Votre assurance habitation

Les points importants

  1. L'assurance habitation en quelques mots
  2. L'assurance du locataire
  3. Propriétaire occupant
  4. Propriétaire non occupant

L'assurance habitation en quelques mots

L'assurance responsabilité civile, dans le domaine de l'habitation, comporte diverses exigences selon que vous soyez propriétaire occupant ou non ou bien locataire. De plus, une protection de vos biens est proposée dans votre contrat « multirisque habitation ».

L'assurance du locataire

Pour ce qui est du locataire, l'assurance responsabilité civile se décline en deux parties :

  1. La garantie « risques locatifs » elle est obligatoire et couvre tous les dommages causés par le locataire au propriétaire. Elle est souvent proposée en même temps que la « responsabilité vie privée ».
  2. L'assurance « multirisques habitation » qui assure votre mobilier et vos objets de valeurs en cas d'incendie, dégât des eaux, vol, catastrophe naturelle...

En cas d'incendie, d'émeutes, d'attentats, de dégâts des eaux, ou encore d'explosion, c'est l'assureur qui paiera le propriétaire au lieu du locataire (sous réserve des limites et conditions prévues au contrat).

Attention :

 Le propriétaire peut demander à résilier le bail si le locataire n'a pas souscrit la garantie Responsabilité civile locative

Propriétaire occupant

Le propriétaire d'une maison, peut assurer ses biens et sa maison contre le vol, l'incendie, le dégât des eaux... Son assurance « multirisques habitation » couvre sa responsabilité dans sa vie privée (dégâts causés par sa famille, les personnes à son service, des animaux).

De plus, vous avez la possibilité de garantir vos biens et votre maison contre les risques d'incendie, d'explosion, de dégâts des eaux, vol, etc.

Lors d'un sinistre, si un bien est endommagé, l'expert évalue sa valeur au jour du sinistre, déduction faite d'un pourcentage de vétusté (ancienneté, usure normale...) Cette valeur s'appelle la "valeur d'usage" (biens mobiliers de l'habitation: meubles, électroménager, vêtements, TV, hi-fi, vidéo...).

L'option « valeur à neuf » permet d'être indemnisé sans tenir compte de la vétusté.

Propriétaire non occupant

L'assurance propriétaire non occupant (PNO) a spécialement été créée et adaptée pour les propriétaires désirant louer leur logement.

L'assurance propriétaire non occupant permet tout d'abord de compléter les garanties de l'assurance de votre copropriété ainsi que l'assurance de votre locataire (pas toujours à jour, parfois inexistante).

Le but étant également de couvrir votre responsabilité de bailleur lorsque les locaux sont inoccupés, le locataire à un défaut d'assurance, le locataire n'est pas responsable du sinistre : vous pouvez alors être tenu pour responsable.